Dévoilons Lookforfrench

Rendons Visibles les Invisibles


Récit de notre cheminement par Marc Le Breton, co-fondateur Lookforfrench



Nation – Monde
Imaginons un espace d’échange réconcilié, à la jonction entre les nations et la mondialisation

Pari 1 : S’ouvrir

Nous avons fondé une entreprise de services numériques, spécialisée dans l’émancipation et la mise en valeur du Web francophone.

Les sites en langue française représentent environ 1% du nombre de pages disponibles sur internet. Nous parions sur la centralisation des ressources francophones, sur une même plateforme : www.lookforfrench.com, soit des centaines de millions de pages, si difficile d’accès. Avec 300 millions de locuteurs le français est la 6e langue la plus parlée au monde après le chinois, l’anglais, l'hindi, l’espagnol et l’arabe. En 2050, quatre francophones sur cinq vivront en Afrique.

Depuis Septembre 2019, nous vous offrons l’accès, à un web décloisonné de millions de pages, traduisibles dans les langues les plus parlées. Comme une ouverture sur le web enfin découvert, que vous pouvez filtrer entre les sites sécurisés (https://) en privilégiant le texte ou plus de vidéos, en réduisant le nombre de blogs ou en filtrant le contenu adulte.

Depuis novembre 2019, vous pouvez choisir sur lookforfrench, de visiter les sites d'un pays francophone en particulier : algériens, andorrans, belges, béninois, burkinabés, camerounais, canadiens, congolais, ivoiriens, gabonais, guinéens, haïtiens, libanais, luxembourgeois, malgaches, maliens, marocains, monégasques, nigériens, centrafricains, sénégalais, suisses, tchadiens, togolais et tunisiens ... Ainsi que tous les francophones et les passionnés de la langue française, les sites sont consultables en filtrant sur un pays avant d’effectuer sa recherche.

Nous faisons évoluer quotidiennement des bases de données généralistes (E.V.E)* et spécialisées (MUSE) ** avec le souci de proposer des fonctions innovantes qui favorisent l'esprit d'ouverture et de découverte.

Le site Web est traduit en différentes langues (chinois, hindi, anglais, espagnol, arabe, malaisien, portugais, français, bengali, russe, japonais et allemand –les douze langues les plus parlées), ainsi, nous offrons de manière centrifuge la culture francophone vers l'international, d’où notre nom : LOOK FOR FRENCH.

*(E.V.E.) Base de données, généraliste fondée sur trois postures: Équité, Vie privée, Écologie.


Pari 2 : Découvrir

Nous avons fondé, le développement du moteur de recherche de la base de données sur la base de trois engagements, qui sont l’acronyme du projet : E.V.E, pour :

Équité:

Définition : l'appréciation juste, respect absolu de ce qui est dû à chacun

Nos études ont très tôt fait émerger une lacune de services des différents moteurs de recherche, disponibles. En comparant les résultats des moteurs qui sont censés appartenir à différentes compagnies, cela donne, à quelques exceptions près, systématiquement les mêmes réponses, aux mêmes mots-clefs.

Les autres moteurs de recherches, partagent-ils tous la même base de données ou le même algorithme ? Ou les deux ? Bien entendu, nous avons notre idée sur la question mais cela n'apporterait rien de nouveau aux utilisateurs que nous sommes. En d'autres termes, pour une recherche courante, restons sur les moteurs classiques, leurs filtrages nous permets d’arriver rapidement aux quelques sites sur lesquels nous naviguons chaque mois. Mais soyons conscient que c’est un raccourci, un extrait, une abréviation du web, devant toutes ces pages invisibles.

Suis-je condamné(e) à n'utiliser qu’un seul moteur et un algorithme pour la vie ?

Comment découvrir d'autres sites, d'autres points de vue, d'autres manières de voir ?

Nous l’avons exploré, à l’image de son utilisateur, le web francophone présente autant de sites d’affaires personnelles, d’artisans, de commerçants, de passionnants engagements, de petites et moyennes entreprises, d’associations locales, d’anecdotes de forums et d’actions concrètes qui méritent d’être visibles, pour les français comme à l’international, et qui méritent d’être présentés équitablement.

C'est dans cet esprit que le moteur E.V.E. a vu le jour, un jour de septembre 2019.

Sur E.V.E. nous avons choisi de répondre de cette tendance en présentant des résultats différents, notre moteur fonctionne sur les mots que vous lui soumettez, uniquement sur les mots, sans essayer de deviner le sens de votre requête.

Un nouvel algorithme, des données uniquement francophones, et pas de pondération technique. Pas de quoi ?

Le Web est constitué de centaines de milliards de pages Web. Alors qu'aucune machine n'en ai capable, comment fait-on pour parcourir ce volume de données en quelques millisecondes pour vous fournir des résultats ?

La plupart des moteurs procèdent par filtrage, sur la popularité de votre page, son poids marketing, sa qualité (?)... et bien des critères de bonnes conduites, changeants et coûteux. Ce qui n'est pas sans intérêt puisque cela a permis de créer un nouveau métier, les spécialistes du filtre, aussi appelés consultants SEO qui se développe aujourd’hui en autant de joyeux acronymes.

Grâce à des technologies récentes orientées texte, et en limitant les données au Web francophone, Lookforfrench a inventé un moteur qui ne rajoute plus d’obstacles au réel, qui n'essaye plus de deviner ce que vous avez voulu dire en tapant quelques mots-clefs.

E.V.E. prends les mots que vous lui soumettez et recherche des documents dans la totalité de sa base, mise à jour mensuellement. Ainsi, vous découvrez de nouveaux documents, de nouveaux paysages, de nouveaux points de vue.

E.V.E. estime qu'un article de presse vous citant est aussi important que votre site lui-même, elle présente humblement ce qu’elle a collecté, et vous en affiche une représentation, la plus exhaustive possible.

Pour favoriser l’équité et vous offrir une expérience authentique de découvertes, nous avons récemment développé une version ZEN : Chaque page est taguée par le mot le plus long qui figure dans le titre ou l'url du lien. Chaque pays de la francophonie contient une sous liste des 40 000 mots disponibles sans filtre. Ce format de présentation lutte contre le syndrome de la page blanche et permet aux utilisateurs de profiter de sites totalement inattendus. Il est conseillé d'être dans une bonne disposition d'écoute et d'ouverture pour utiliser cette fonction, ce qui est à contre-courant de l'immédiateté que nous subissons trop souvent.

Vie privée:

Définition: Nous rapprochons le principe de l’intime : qui se situe ou se rattache à un niveau très profond de la vie; qui reste généralement caché sous les apparences, impénétrable à l'observation externe, parfois aussi à l'analyse du sujet même.

Sitôt que vous cliquez sur un lien, votre navigateur enregistre l'historique de vos recherches

Comment vérifier que le programme que j'utilise pour naviguer sur internet ne transmet pas mes données vers un réseau collecteur ? Je pourrais vérifier le code source, encore faudrait-il qu'il soit entièrement libre et être capable de le lire.

Cet exemple caricatural est en réalité une architecture complexe dont nous n'avons pas connaissance et qui profite à une communauté restreinte d'entreprises, essentiellement américaines.

Et si nous imaginions le début d'une bascule de la souveraineté informatique à notre échelle ? Si nous nous soustrayions, en conscience de la collecte et du croisement des données, sur nos quotidiens, nos déplacements, nos achats en ligne et nos recherches ?

Chez Lookforfrench nous ne participons pas à l'alimentation du réseau intercontinental sous autorité de maîtres. Nous sommes une entreprise indépendante, ancrée sur les territoires de son action.

Des tentatives et des investissements nationaux ont lieu et produisent à grands cris, des Google-like, soit autant d’entreprises-amies qui nous conduisent aux mêmes résultats. A quels coûts et sous quelles conditions de gouvernances allons-nous faire une nouvelle copie? Les levées de fonds sont nombreuses en ce sens. Nous proposons une véritable alternative. Nous ne rentrons pas dans cette logique du paraître, et avançons modestement à la façon des chercheurs, desquels nous nous rapprochons.

Nous confions la surveillance de l'éthique de la société à une philosophe de l'action, et nous espérons, bientôt à un consortium indépendant, afin de garantir de cette équité et de cette ouverture vers le multiple et le réel, enfin dévoilé.

Nous nous engageons à ne jamais utiliser vos données, et cela va au-delà de la loi, nous parions sur l’exhaustivité des résultats et ne nous focalisons pas sur la pertinence subjective pour chaque utilisateur. Nous rédigeons pour 2020, une charte de bonne conduite et de sobriété numérique.

Écologie:

Définition: P. analogie, Sc. Soc. [En parlant de communautés humaines]: Études des relations réciproques entre l'homme et son environnement moral, social, économique.

Nous prônons la sobriété numérique. Et nous voyons l’outil comme celui d’une d’aide à la transition écologique

L'avidité en multiplication des mêmes données, l'archivage forcené sont autant de gouffres énergétiques. Combien consomme votre post, votre tweet, multiplié par le volume produit chaque seconde ? En réalité ces chiffres sont affligeants et nous ne souhaitons pas nous ajouter à ce massacre virtuel, qui a bien des conséquences écologiques et dont la prise de conscience est progressive.

Pour lutter à notre échelle, chez Lookforfrench nous avons établi une politique qui se décline autour de choix:

- Limiter le temps d'archivage aux seules dispositions légales. Au-delà, nous détruisons l'information.:

- Accepter une interruption temporaire de service en cas de surcharge ou de dysfonctionnement avant d'envisager une augmentation de la dimension de l'architecture.:

- Utiliser au mieux des techniques de compression de données.:

- Favoriser le texte, les images étant très consommatrices.:

- Ne pas dupliquer un contenu externe et préférer pointer vers la source de l'information.:

Nous sommes en pleine réflexion, et avançons en faisant, n'hésitez-pas à nous fournir d'autres idées. L’entreprise se compose aujourd’hui de quelques serveurs et d’âmes engagées, dans une cause qui nous est commune.:


Pari 3 : S'organiser

Nous entretenons chaque jour, l’unique annuaire exhaustif des lieux culturels sur le territoire, désintéressé et affranchi des enjeux politiques, dans une base de données spécialisée et ordonnée.

Les constats précédents ne s’appliquent pas que dans l’univers du Web et nous avons le souhait d’apporter notre pierre dans différents domaines, particulièrement ceux qui prônent l’ouverture et la connaissance partagée. :

Les constats précédents ne s’appliquent pas que dans l’univers du Web et nous avons le souhait d’apporter notre pierre dans différents domaines, particulièrement ceux qui prônent l’ouverture et la connaissance partagée.

Les musées subissent la même discrimination, sur le web et dans les grandes communications. À croire que nous n’avons que quelques musées en France, et qu’ils sont centralisés dans les métropoles. Alors que nous vivons dans l’un des pays qui protège le plus de musées dans le monde et que chacun d’eux sont une fenêtre sur l’histoire d’un maillage territorial passionnant, et que pour beaucoup leurs pérennités est en péril, dans l’indifférence presque totale. La sauvegarde du patrimoine, c’est d’abord voir la diversité des approches locales et la richesse de leurs interactions à l’échelle de leurs régions, mais aussi à l’échelle mondiale, dans des réseaux de personnes engagées, pour beaucoup bénévoles, ou rattachés à des services institutionnels.

Engagé aux côtés des acteurs territoriaux, Lookforfrench a développé un annuaire équitable des musées en France ; en donnant accès aux renseignements pour près de 3 000 lieux insolites ; musées d’amis ; cabinets de curiosités mais aussi les musées et collections typiques des territoires.

Nous ne faisons pas l’impasse des 1200 musées, labélisés remis sur un pied d’égalité aux côtés de leurs pairs, avec lesquels ils interagissent quotidiennement (visites, partages de pratiques, prêt de collections, parcours de professionnels, d’acteurs territoriaux, d’universitaires et d’étudiants …)

A travers l’abonnement à l’annuaire, qui permet de renseigner les données et de garder la main dessus, Lookforfrench propose aux gestionnaires de musées, aux acteurs culturels et aux visiteurs de s’impliquer dans la communauté MUSE, qui rassemble et met en lumières les acteurs et les moments forts de ces lieux insolites, d’ouverture et de rencontres. Chaque musée est unique pour le projet MUSE de Lookforfrench.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir les sites internet des musées, les territoires sur lesquels ils vivent et échangent et les informations pratiques d’accueil.

Nous avons l’ambition de développer aux côtés de nos musées partenaires une communauté vivante, d’échanges de pratiques en ligne, sur un site engagé et solidaire. Un réseau social culturel en somme, où vous découvrirez l’envers des décors et la vie dans tous les musées. Du contenu et des tags de recherches permettront de comprendre ce qu’est la vie culturelle et comme elle est essentielle et belle.

Différents services sont en cours de développement pour aller plus loin qu’une recherche thématique, géographique et autour de soi (développement de l’annuaire dans cette première année). Le pari numéro 4 que nous allons lancer ira vers la mise en lien des différents acteurs culturels, des professionnels, jusqu’aux visiteurs, en passant par tous les passionnés qui rendent ces lieux vivants et importants.


Merci pour votre soutien. Est-il nécessaire de vous démontrer plus après comment nous rendons visibles les invisibles, à travers des bases généralistes et spécialisées, sans habillage et campagnes de communication, en ne prônant pas la déprédation et le gaspillage d’énergies ?

Nous croyons que la communauté saura faire progressivement la distinction, et nous l’accompagnerons en ce sens.

Passez à l’expérience authentique d’un Web décloisonné www.lookforfrench.com

Le mot de la dirigeante
Le Web est un joyeux bordel, un amas de données entremêlées. Il est, à notre image, profond et diversifié, composite et fascinant. Il n’est pas la pâle copie qui nous est offerte par des meurtrières si fines, qu’elles ne donnent leurs chances qu’aux sites marchands et lieux communs, cette pratique du Web est dépassée et a trouvé ses limites. En participant au projet Lookforfrench, ouvrons nos œillères au-delà de la surface du Web et osons une balade dans un Web francophone décloisonné.

Anne-Adeline FOURTET
Intervenant en Philosophie Pratique
Au bureau du réseau www.fairephilo.com